Logo SFB Logo SFB
 
Accueil La SFB Pratique Les Activités de la SFB Informations Qu'est-ce que la Biophysique ?

Offres d'emplois et de Post-Doc

Recrutement MCU biologie structurale / RMN
L'Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg (ESBS) recrute un Maître de Conférences pour l'enseignement des approches expérimentales à haut-débit en biologie et en biophysique. Le profil recherche (ci-dessous) peut intéresser un(e) jeune spectroscopiste RMN en biologie structurale désireux(se) de développer une activité de recherche en biologie structurale intégrative.
Description du poste:
L’objectif du présent recrutement est de renforcer la mise en place et l’exploitation scientifique d'approches innovantes à haut-débit ainsi que leur analyse ou leur intégration avec d’autres données expérimentales au sein du département de biologie structurale intégrative de l'IGBMC (Illkirch).
Le(la) candidat(e) pourra développer une recherche axée sur la compréhension des mécanismes moléculaires impliqués dans les processus de signalisation cellulaires et/ou dans les réseaux de régulation de l’expression génique, comme l’étude la contribution des régions désordonnées des protéines ou des modifications post-traductionnelles, ainsi que leur altération dans des pathologies humaines.
Contact: kieffer@igbmc.fr
 
Site WebAnnonce déposée le 12/02/2018

Recrutement d’un Maitre de Conférence à l’Université de Lille
Thématique : RMN des solides
Dans le cadre du projet RMN 1.2 GHz, l’Unité de Catalyse et de Chimie du Solide (UCCS), UMR CNRS 8181, souhaite recruter un(e) maître de conférences à l’université de Lille pour la caractérisation des matériaux inorganiques et/ou catalyseurs par RMN des solides. Le recrutement est envisagé en 2018 sur le contingent de la section 33 ou 31 du Conseil National des Universités.
Le (la) candidat(e) aura une expertise reconnue en RMN (liquide ou solide), notamment dans son approche expérimentale. Une expérience passée sur la caractérisation par RMN des solides de noyaux quadripolaires et une compétence sur les méthodes modernes de calculs de paramètres RMN seront appréciées. Il (elle) intègrera l’équipe « RMN et Matériaux Inorganiques » de l’UCCS et pourra travailler en collaboration avec les autres équipes de l’UCCS, en chimie du solide et en catalyse. Il (elle) aura pour rôle d'obtenir des informations structurales par RMN de noyaux peu sensibles, notamment 67Zn, 95Mo et 25Mg. Ce recrutement permettra de renforcer les compétences de l’UCCS dans ce domaine et d’offrir aux utilisateurs du spectromètre 1.2 GHz une analyse plus poussée de leurs données RMN.
Prises de responsabilités au niveau enseignement :
  • Travaux pratiques / Travaux dirigés en Licence
  • Enseignements en spectroscopie RMN, chimie générale, chimie physique et chimie inorganique
Prises de responsabilités au niveau recherche :
Le (la) candidat(e) devra prendre une part active à l’accueil des chercheurs dans le cadre de l’IR-RMN et de l’infrastructure européenne EUSMI, et sera encouragé(e) à développer des collaborations nationales et internationales. Il (elle) devra participer aux travaux de recherches de l’équipe RM2I et collaborer avec d’autres équipes de l’UCCS, notamment sur la caractérisation par RMN de matériaux à propriétés innovantes. Il (elle) participera aux thématiques liées à l’implantation du spectromètre RMN 1.2 GHz. Il (elle) s’insèrera dans les projets ANR en cours et à venir et contribuera aux réponses aux appels d‘offre (ANR, H20H20).
Equipe d’accueil :
L’équipe RM2I est composée de 6 chercheurs et enseignants-chercheurs et 6 doctorants et post-doctorants qui développent de nouvelles méthodes de RMN des solides, les appliquent pour caractériser des matériaux avec des applications en catalyse et dans le domaine de l’énergie et élaborent des matériaux vitreux optimisés à partir des informations structurales obtenues par RMN des solides. Nous participons notamment aux développements méthodologiques en RMN-DNP, à l’application de méthodes RMN avancées pour la caractérisation structurale de catalyseurs supportés et au développement de verres en couches minces avec des propriétés auto-cicatrisantes, pour des applications aéronautiques ou des scellements haute-température. Nos compétences en RMN sont reconnues depuis 2004 par l’implantation à Lille d’une plateforme RMN très haut champ (18.8 T et 21.15 T) qui fait partie d’une infrastructure de recherche européenne, EUSMI, et nationale, IR-RMN THC, soutenue financièrement par le CNRS et l’Université de Lille. RM2I porte aussi un projet unique d’installation en 2020 d’un spectromètre RMN de 28 T qui permettra une augmentation considérable de la résolution et de la sensibilité pour une caractérisation structurale encore plus fine de matériaux inorganiques. Contacts :
  • Enseignement : Alain Rives - alain.rives@univ-lille1.fr ; +33 (0)3 20 43 40 58
  • Recherche : Laurent Delevoye - laurent.delevoye@univ-lille1.fr; +33 (0)3 20 33 59 07

 
Site WebAnnonce déposée le 12/02/2018

An Post-doc position is opened for 15 months in NMR and MRI in the MRIFood team at Rennes, France.
MRI-Food is the NMR research team that has been working for the last 20 years on NMR and MRI (Magnetic Resonance Imaging) as tools for characterizing food structures and food processes that generate such structures. IRSTEA’s NMR research group is a leader in NMR and MRI applied to food processing (5 scientists, 4 engineers, 1 technicians, ~ 7 PhD, CDD and Post-Doc). The Irstea NMR/MRI research group is also involved in the research platform PRISM for Multimodal MR Imaging and Spectroscopy. This platform is supported by two national networks, the life science and environment core facility network in western France "Biogenouest" and IBISA (http://prism.irstea.fr/content/la-plate-forme). This platform houses a large range of NMR and MRI equipment :
  • Two 500 MHz NMR spectrometer with a micro imaging probe and a pulsed field gradient NMR probe for diffusion experiment
  • Four MRI scanners operating at 0.2 Telsa 1.5 Tesla, 4.7 Tesla and 7 Tesla
  • Three low field benchtop NMR spectrometer equipped with pulsed field gradient probe.

The candidate will be involved in a research collaborative project supported by the French Dairy Interbranch Organization (CNIEL). So he/she will be in strong contact with the R&D managers of the largest dairy company in France.
Moreover, the project is to evaluate a large range of NMR and MRI technique such as :
  • Diffusion NMR at low field and High field
  • MRI technique at 1.5 Tesla to implement water distribution methods available for dairy product
  • µ MRI technique at 11.7 Tesla
  • and 31P NMR measurements so the project will offer a unique opportunity to expand your experience in a large range of NMR and MRI techniques for the characterization of the draining process in porous media.
    We are looking for a highly motivated candidate with strong technical and scientific background in NMR or MRI. The candidate must hold a PhD in analytical chemistry, biophysics or material science involving NMR or MRI technique as main experimental technique.
    Please send a cover letter and CV to francois.mariette@irstea.fr
     
    Site WebAnnonce déposée le 12/02/2018

Position of a scientific supervisor / facility manager for the NMR facility of Utrecht University and the Dutch National uNMR-NL facility
 
Job description
We are inviting applications for the position of a scientific supervisor / facility manager for the NMR facility of Utrecht University and the Dutch National uNMR-NL facility, starting from April 1st, 2018. You will be responsible for the management of the NMR facility of the NMR Spectroscopy group of Utrecht University and the Dutch national uNMR-NL project for ultra-high field NMR. The facility and project comprise both solid- and solution-state NMR as well as micro-imaging. You will train and support national and international facility users. Management tasks will involve regular interactions with the uNMR-NL consortium, the advisory board as well as other academic and industrial partners.
 
Qualifications
You should hold a PhD in a NMR-related field with practical experience in implementing state-of-the-art NMR methods on high-field instruments. Excellent communication skills in English are required. Previous experience in at least two of the three research areas (solid-state NMR, solution-state NMR & micro-imaging) and in the management of NMR facilities is an advantage.
 
Additional information
Would you like additional information about this vacancy? Then please contact Prof Marc Baldus (m.baldus@uu.nl) or Dr Reinout Raijmakers (R.Raijmakers@uu.nl).
 
Apply
To apply, please attach a letter of motivation, curriculum vitae and (email) addresses of two referees.
 
Site WebAnnonce déposée le 04/01/2018

 
Page mise à jour le 12/02/2018
 
Copyright © SFB 2009